Vu de Roumanie : la médiation judiciaire

0

Julia Beurcq, journaliste et photographe établie à Bucarest depuis 2009, collabore en tant que photographe/rédactrice pour des publications francophones. Elle rencontre l’avocat Claudiu Ignat, médiateur au centre de médiation de Craiova, l’un des précurseurs de ce système.

Lepetitjournal.com/Bucarest – Comment la médiation judiciaire est-elle apparue en Roumanie ?
Claudiu Ignat – Nous avons commencé à faire des essais dans ce domaine dès 1994. Mais c’est à partir de 2003 que ce modèle a pris de l’ampleur, avec la mise en place d’un projet pilote à Craiova, un centre de médiation soutenu par le barreau de Dolj, le ministère de la Justice et l’ambassade américaine de Bucarest. En 2006, ce projet a abouti à la loi 192 actuellement en vigueur, qui légifère la profession de médiateur et les modalités de médiation. Je voudrais rappeler que les principes de cette pratique sont basés sur la neutralité, l’impartialité et la confidentialité des informations échangées entre les deux parties et le médiateur.

Découvrez le suite sur le site duPetit journal, média des francophones à l’étranger : http://www.lepetitjournal.com/bucarest/accueil/actualite/137807-justice-la-mediation-l-autre-option .

(la photo est de Julia Beurq, http://www.juliabeurq.dphoto.com   )

Post a Reply

*